Les Musiciens de Saint-Julien, logo

Purcell, Songs and dances
Airs pour contre-ténor et danses instrumentales

Les Musiciens de Saint-Julien, déjà guidés par la flûte virtuose de François Lazarevitch sous les cieux d'Irlande et d'Écosse, chantent ici avec le contre-ténor Tim Mead la terre d'Angleterre. Un programme essentiellement profane, dédié à Henry Purcell, variant les climats dans l'alternance de danses instrumentales et d'airs chantés.

«  O Solitude », «  Stricke the Viol », «  The cold song »… Si Les Musiciens de Saint-Julien ont choisi ces titres si célèbres avant tout pour le plaisir, ils posent également avec ce programme anglais une nouvelle pièce du puzzle de leur carte du Royaume-Uni. Ils montrent par la même occasion - et les couleurs atypiques du petit effectif de cordes complété de deux flûtes, d'une harpe et d'un continuo clavecin/luth sont là aussi pour le souligner - la porosité musicale de l'Irlande, de l'Écosse et de l'Angleterre. Le fil conducteur, cher aux Musiciens de Saint-Julien, est celui d'une musique populaire inscrite au cœur de musiques savantes, d'un brassage d'origines, de pratiques, de répertoires. On reconnaîtra aisément les scotch et irish tunes que Purcell (1659-1695) intègre à ses jigs, hornpipes ou chaconnes.
Purcell est l'unique compositeur de ce programme mais la variété de climats qui s'enchaînent ou se heurtent, se déclinent d'une douce mélancolie jusqu'à des songs plus légers, révèle à la fois l'immense richesse du compositeur anglais et la diversité des éclairages que l'ensemble sans cesse renouvelle. Le contre-ténor Tim Mead ponctue quant à lui les danses d'airs conçus pour la scène d'opéra et de théâtre, ou pour la chambre.

Au programme

Curtain Tune (Timon of Athen Z.632)
O Solitude, my sweetest choice (Z.406)
Pavan en sol mineur (Z.752)

Stricke the Viol, Touch the Lute (Come Ye Sons of Art, Birthday Ode, 1694, Z.323/5)
Minuett - Hornpipe - Boree (Amphitrion, Z.572)

Here, the Deities Approve (Ode for St Cecilia's Day, Z.339)
Hornpipe (The old Bachelor Z.607)
Song Tune (We the Spirits of the Air, The Indian Queen, Z.630)

'Tis nature voice (Ode for St Cecilia's Day, 1692, Z.328)

Here let my life with as much silence slide (If ever I more riches did desire, cantate, Z.544)
Fantazia upon a ground (Z.731)

May her blest example chase - Jig (Tune : Hey boys, up go we) - Borry (Z.770)

Fairest Isle (King Arthur, Z.628)
What power Art Thou (King Arthur, Z.628)
Aire (The Virtuous Wife, Z.611)

'Twas within a furlong of Edinboro' town (Scots song, Z.605/2)
Scotch Tune (Amphitrion, Z.572)

One charming Night (The Fairy Queen, Z.629)
Chaconne (The Fairy Queen, Z.629)

Avec 1 contre-ténor et 7 à 12 instrumentistes

Tim Mead : contre-ténor
François Lazarevitch : flûte à bec, musette & Direction
David Greenberg : violon 1
Augustin Lusson : violon 2
Sophie Iwamura : alto
Elsa Frank : flûte à bec, hautbois
Johanne Maitre : flûte à bec, hautbois
Niels Coppalle : basson, flûte à bec
Marie Bournisien : harpe triple
Lucile Boulanger : viole de gambe
Romain Falik : théorbe, cistre
Justin Taylor : clavecin
Youen Cadiou : violone

Production

Production Les Musiciens de Saint-Julien

Prochains
rendez-vous

© Les Musiciens de Saint-Julien, 2005-2018 | Contact | Partenaires | Mentions légales | Crédits | Haut