Les Musiciens de Saint-Julien, logo

Airs et danses de l'Angleterre du XVIIe siècle
(titre à venir)

Ce titre plein d'humour traduit dans sa charmante injonction toute la saveur et la richesse de la musique anglaise et du répertoire instrumental comme vocal qu'elle a inspiré en Europe aux XVIIe et XVIIIe siècles. L'impulsion rythmique culmine, parfois obstinée, dans les grounds, jigs, contredanses et autres musiques à danser qui firent fureur et entraînèrent la publication du recueil de John Playford, The English Dancing Master, en 1651.
Les Musiciens de Saint-Julien, familiers des sources anciennes d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande, soulignent aussi l'aspect mélodique de ces danses devenues airs à chanter - une soprano et un baryton complètent un instrumentarium coloré. Enfin la légèreté du divertissement est partout présente dans ce répertoire, populaire parce qu'à l'époque pratiqué par tous mais aussi parce que célèbre bien au delà de l'île.

Au programme

Programme à venir

Avec 1 ténor, 1 baryton et 4 à 6 instrumentistes

François Lazarevitch : direction, flûte, musette
Robert Getchell : ténor
Enea Sorini : baryton
Augustin Lusson : violon
Lucile Boulanger : viole de gambe
Marie Bournisien : harpe triple
Éric Bellocq : archiluth, cistre

Prochains
rendez-vous

© Les Musiciens de Saint-Julien, 2005-2018 | Contact | Partenaires | Mentions légales | Crédits | Haut