Photo

Robert Getchell
Ténor

Robert Getchell est un ténor d'origine américaine. Il se produit sur les grandes scènes d'opéra et au sein d'ensembles de musique de chambre.

Né aux Etats-Unis où il commence ses études musicales, Robert Getchell étudie à la maîtrise du Centre de Musique Baroque de Versailles, puis il part aux Pays-Bas pour recevoir l'enseignement de Margreet Honig au Sweelinck Conservatorium d'Amsterdam. Il poursuit sa formation en musique ancienne auprès du ténor Howard Crook.

Robert Getchell se produit régulièrement en soliste au sein de l'Orchestre des Champs-Elysées (P. Herreweghe), Les Talens Lyriques, Il Fondamento, La Stagione Frankfurt, Le Concert des Nations (Jordi Savall), Les Folies Françoises, Amaryllis, Concerto Köln, Al Ayre Español, le Chœur et Orchestre de la Radio Suisse-Italienne, I Barocchisti, le Chœur de Chambre Accentus et il est membre du trio vocal White Raven.

Sur la scène baroque il a chanté sous la baguette de Chistophe Rousset les rôles de Mercure (Persée de Lully), Astolphe (Roland de Lully), La Pytie (Bellérophon de Lully), Glaucus (Scylla et Glaucus de Le Claire et Eurimaco). Il a également chanté La Furie (Isis de Lully), direction H. Reyne, Polinice (Œdipe a Colone de Sacchini), Renaud (Armide de Lully), Damon (Acis et Galatée) et le rôle titre de l'opéra Hippolyte & Aricie de Rameau avec l'Opéra Lafayette à Washington D.C., U.S.A. Il a interprété le rôle de Gomatz et Podestat dans l'opéra de Jerôme Deschamps et Macha Makeïeff, Mozart Short Cuts sous la direction de Laurence Equilbey et le rôle de Ferrando dans Così fan tutte au Théâtre des Champs-Élysées sous la direction de Jean-Claude Malgoire.

Robert Getchell s'est produit en soliste dans de nombreux festivals tels que Utrecht, Versailles, Ambronay, Beaune, et Fribourg. Il donne par ailleurs de nombreux concerts d'oratorio aux Pays-Bas, en Allemagne et en France, notamment dans Les Passions de J.S. Bach, le Requiem de Mozart ou encore le Messie de Hændel. Il a enregistré en soliste des œuvres baroques aussi bien que des créations plus récentes, plus récemment Die Siben letzten Worte unseres Erlösers am Kreuze de Haydn avec l'Akademie für Alte Muzik Berlin et le Chœur de Chambre Accentus (Naïve Classique).

Parmi ses projets en 2012, il chantera les parties de ténor solo dans La Passion selon St. Jean de J.S. Bach et le Requiem de Mozart au Théatre des Champs-Elysées avec J.C. Malgoire et La Grande Écurie et la Chambre du Roy et dans une mise en scène de Vénus et Adonis de John Blow au Théâtre de Luxembourg, à l'Opéra Comique, l'Opéra de Lille et au Théâtre de Cæn.

» http://www.robertgetchell.com

Retrouvez
cet artiste dans

Copyright © Les Musiciens de Saint-Julien, 2005-2017 | Contact | Mentions légales | Crédits | Haut